Loading...
Menu

You are here

L’APSA Foot Care Karavan présente au centre social de l’Escalier les 3, 5, 11 et 12 août 2020 pour des dépistages et conseils aux diabétiques sur l’hygiène des pieds.

Omnicane Foundation, à travers sa politique de responsabilité sociétale des entreprises, se joint à l’initiative de l’Association pour la Promotion de la Santé (APSA) visant à offrir gratuitement le bilan et soins pour les pieds diabétiques. La Foot Care Karavan de l’association sera présente au centre social de L’Escalier de 9 à 15 heures aux dates suivantes :

  • lundi 3 août, mercredi 5 août 2020
  • mardi 11 et mercredi 12 août 2020

Les habitants de L’Escalier qui souffrent du diabète pourront se faire dépister et ausculter par le personnel paramédical de l’APSA et bénéficier de leurs conseils dont ceux de Mme Aroushinee Goorapah, dieteticienne. Mme Djemilla Marianne, infirmière en charge de la caravane, explique que quand un patient arrive, il y a la prise de tension artérielle et du taux de glycémie. Des examens de circulation de sang dans les pieds et des sensations des pieds sont aussi effectués sur les diabétiques. « Des conseils sur comment se couper les ongles des pieds en n’utilisant pas de lames ou d’objets pointus, ne pas porter des paires de savates en éponge mais plutôt en caoutchouc, ne pas casser les cloques s’il y en a, de bien s’essuyer les pieds et entre les orteils après la douche, d’hydrater les pieds avec une crème hydratante et entre les orteils, de vérifier s’il n’y a pas de blessures ou toute anormalité tous les jours ou de demander à un proche de le faire, ne pas se frotter les pieds sur des roches, de porter des chaussettes 100 % coton et des chaussures médicales seront expliqués aux patients », affirme-t-elle.

L’APSA Foot Care Karavan

Une patiente se faisant examiner par Mme Djemilla Marianne.

Quant à Mme Goorapah, elle avance : « L’alimentation est la clé pour la gestion du diabète de type 2 surtout. Il est important de consommer les aliments en portions. Pour le petit déjeuner nous conseillons les céréales comme les oats et pour les repas, des grains secs car ils contiennent beaucoup de fibres. Les fibres aident à contrôler le taux de sucre, et permet un meilleur relâchement du sucre durant la journée pour les patients diabétiques. Nous conseillons aussi la consommation de légumes et de fruits. En ce qui concerne les féculents, tels que le riz, les pâtes et le pain, nous recommandons moins de 50 grammes par repas pour les diabétiques. Le manioc et la patate douce sont également recommandés. Le tout c’est de savoir composer son assiette et nous conseillerons les habitants de L’Escalier qui nous visiteront. »

M. Anun Lallbeeharry, président du centre social de L’Escalier, a remercié les membres de la Omnicane Foundation pour leur soutien aux habitants du village lors de la cérémonie du lancement de cette campagne ce lundi 3 aout 2020. Quant à Mme Goorapah, elle a aussi remercié la Omnicane Foundation pour son soutien et souhaite que le partenariat avec l’APSA se poursuive « pour qu’ensemble nous puissions combattre le diabète ».

M. Ashok Ramgoolam, Deputy Social Welfare Commissioner au ministère de l’Égalité des genres et du bien-être de la famille, a salué la contribution des membres de la Omnicane Foundation pour des projets au sein du centre social et dans l’ensemble du village de l’Escalier.

L’APSA Foot Care Karavan

Lancement de la campagne de la Foot Care Karavan de l’APSA avec le soutien de la Omnicane Foundation au centre social de L’Escalier, en présence de quelques habitants. 

De son côté, M. Rajiv Ramlugon, CSR Coordinator de la Omnicane Foundation, a tenu a salué le président et les membres du centre social de L’Escalier ainsi que M. Ramgoolam, qui mettent toujours le centre à la disposition de la fondation pour tout projet en faveur de la population. « Nous sommes en partenariat avec l’APSA depuis 2012. Chaque année nous soutenons cette initiative qu’est d’amener la Foot Care Karavan dans deux à trois villages du Sud pour que les personnes diabétiques aient l’opportunité de se faire examiner. Il est malheureux de constater le taux élevé de prévalence du diabète à Maurice. Par ce projet, nous espérons éviter des complications et l’amputation des pieds aux patients diabétiques », a-t-il déclaré. M. Ramlugon a aussi parlé du projet innovateur ‘Fighting diabetes at the work place’ qui est réalisé au sein du cluster cannier de la baraque, avec le soutien financier de la Mauritius Research and Innovation Council.

Menu